LE RECRUTEMENT EN ALTERNANCE

Accueil > Le recrutement en alternance
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La formation en alternance a le vent en poupe et ce n’est pas un hasard si ce mode de recrutement est de plus en plus prisé par les entreprises.
Le 4 février 2020, Muriel Pénicaud a en effet présenté les chiffres de l’apprentissage en 2019, couronnés par une croissance à deux chiffres pour la 1ère fois.

Pourquoi recruter en alternance ?

L’alternance : une stratégie de recrutement à part entière
Recruter en alternance s’avère un atout décisif pour détecter les potentiels, repérer les personnalités idoines et, in fine, sécuriser d’éventuelles décisions de recrutement au terme du contrat de formation. C’est un bon moyen d’anticiper la croissance de l’entreprise, sans prendre le risque de la fragiliser puisque l’employeur n’est pas tenu de proposer une embauche à la fin du contrat d’alternance. La formation en alternance est un investissement à part entière, en vue d’une embauche à terme en CDI pour répondre aux objectifs de développement de l’entreprise.

GPEC : la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences
Le recrutement en alternance permet de répondre à un besoin présent, mais également d’anticiper et donner le temps à l’entreprise de préparer une embauche à terme. Le collaborateur en alternance n’est pas considéré dans le calcul de l’effectif global de l’entreprise. Pendant toute la durée de son contrat, qui peut varier d’un à trois ans, l’employeur évalue sur le terrain son futur collaborateur en vue d’une éventuelle embauche en CDI.
Le recrutement d’un alternant est donc à considérer comme un investissement pour l’entreprise : une solution à prendre en compte notamment pour les postes sur lesquels des difficultés de recrutement sont rencontrées.

2i Tech Academy vous permet par ailleurs de déléguer tout ou une partie de votre recrutement d’alternants : nos équipes s’occupent de trouver pour vous les meilleurs candidats, de les sélectionner et de vous guider dans leur intégration au sein de vos équipes.

Vous êtes intéressé(e) ?

La motivation d’un(e) jeune alternant(e)
Les candidats à l’alternance ont pour la majorité déjà passé le filtre de l’entretien d’entrée dans leur établissement supérieur, qui s’est assuré de leurs compétences, certes, mais aussi de leurs soft skills, de leur motivation et de leurs aspirations.
Ces profils ambitieux qui convoitent le monde de l’entreprise dès le début de leurs études et font preuve de motivation pour atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés.
De nombreuses études montrent également que les alternants sont fidèles à leur entreprise car ils s’imprègnent rapidement de la culture d’entreprise et s’identifient à un mentor.
L’alternance est donc une solution pour impulser un nouveau dynamisme dans les équipes, avec la fraîcheur d’un regard extérieur sur l’entreprise et de nouvelles compétences fraîchement acquises, et souvent digitales.
Selon le baromètre de la Fondation INFA, 64 % des salariés pensent d’ailleurs que les alternants sont une source d’innovation dans l’entreprise.

Le coût d’un salarié en alternance
Selon le contrat appliqué, l’alternance propose différents types de rémunérations se situant entre 25 et 78 % du SMIC en fonction de l’âge de l’alternant et son niveau de qualification :

  • Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, le niveau de rémunération minimale d’un apprenti représente de 27 à 78 % du Smic selon l’âge du candidat et son niveau de qualification à la signature du contrat : de 27 % du Smic pour un apprenti mineur en 1ère année à 78 % du Smic pour un apprenti de 21 ans et plus en 3e année.
  • Dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, la rémunération des alternants varie entre 65 % du Smic pour un bachelier de moins de 21 ans à 85 % du salaire minimal conventionnel de branche pour un candidat âgé de plus de 26 ans.

Les aides financières pour le recrutement d’un alternant
De nombreuses aides financières sont disponibles pour les entreprises qui recrutent des alternants, dont notamment :

  • Un crédit d’impôt
    Jusqu’à 1600 euros par an par alternant, cette somme pouvant atteindre 2200 euros pour les jeunes en situation de handicap
  • Une exonération des charges salariales et patronales
    L’exonération est totale pour les entreprises de moins 11 salariés et partielle pour celles dont l’effectif dépasse les 11 employés.
  • L’aide TPE jeunes apprentis
    D’un montant de 4000 euros, cette subvention est dédiée aux employeurs de moins de 11 salariés qui recrutent des apprentis de moins de 18 ans.

Des formalités administratives simplifiées
Les équipes 2i Tech Academy vous accompagnent tout au long de votre projet de recrutement pour gérer tout l’aspect administratif de votre dossier.

Afin de faciliter les démarches administratives liées aux contrats en alternance, le Ministère de l’Emploi a également mis en place un ensemble d’outils en ligne accessibles sur un site internet gouvernemental.
Vous pourrez ainsi y télécharger les documents cadres nécessaires à vos recrutements et y enregistrer en ligne les formulaires de déclarations des contrats.

Vous êtes intéressé(e) ?

Fermer le menu