Comment devenir développeur(euse) web ?

Comment devenir développeur(euse) web ?

Accueil > Comment devenir développeur(euse) web  ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ces dernières années, le développement de l’informatique a permis l’émergence de nombreux emplois. Dans l’univers du web, on retrouve de nombreux débouchés notamment celui de développeur(euse) web. Missions, compétences, formations… 2i Tech Academy vous fait découvrir ce métier, l’un des plus prisés du web.

Devenir un/une développeur(euse) web : en quoi cela consiste ?

Le/La développeur(euse) web est un professionnel assez polyvalent, souvent amené à travailler sur un projet pour différentes raisons, mais interdépendantes. Les tâches qui lui sont confiées peuvent aussi être regroupées d’une manière chronologique.

  • Temps 1 : d’une manière générale, il va devoir déterminer et analyser les besoins d’une solution tout en tenant compte des attentes du client.
  • Temps 2 : par la suite, il va devoir rédiger un cahier de charges dont le contenu sera basé sur les résultats de cette analyse, sur les exigences du client et de ses propres façons de procéder.
  • Temps 3 : consiste en la réflexion du choix des solutions techniques à mettre en œuvre (l’arborescence du projet ou des langages informatiques).
  • Temps 4 : le/la développeur(euse) web commence à programmer les logiciels informatiques ou supports web qui sont à sa charge en utilisant des progiciels. Cela va le conduire à rédiger du code informatique déterminant pour les fonctionnalités et l’aspect du site ou de l’application web.
  • Temps 5 : le/la développeur(euse) va mener une série de tests afin de déceler les éventuels dysfonctionnements et apporter les correctifs nécessaires.
  • Temps 6 : consiste à rédiger un support d’aide technique destiné aux utilisateurs, et pourra même mettre en place à la demande, une formation permettant de mieux en faire usage. Une fois le projet livré, il mettra en place un suivi et se chargera de toutes les améliorations nécessaires en fonction des besoins et des exigences des utilisateurs.

Développeur(euse) web : les qualités et les compétences à avoir

Le/La développeur(euse) web est souvent considéré comme « le couteau suisse » du monde de l’Internet et des nouvelles technologies. Il est un véritable « multitâches » et cela contribue au fait que les débouchés en la matière sont plus nombreux comparés aux autres métiers. De plus, la tendance haussière des opportunités professionnelles pour le/la développeur(euse) web n’est pas encore prête à s’inverser. Mais pour sortir du lot et pouvoir intéresser les recruteurs, il y a des qualités et compétences à avoir.

Les qualités indispensables à avoir :

  • La polyvalence est la première qualité à avoir afin de devenir développeur(euse) web. Il devra en effet pouvoir intervenir aussi bien pour l’élaboration d’un projet que pour de la veille. Le tout, sans omettre l’analyse stratégique ainsi que les autres étapes importantes du projet.
  • Un esprit d’analyse et un raisonnement logique : ils constituent une qualité que le/la développeur(euse) doit avoir afin de mener à bien sa mission.
  • L’autonomie : dans la plupart des cas, il sera le seul dans l’entreprise à posséder les connaissances, compétences techniques relatives à son périmètre d’intervention.
  • L’adaptation : il lui faut également savoir s’adapter rapidement. En effet, lorsqu’un client le sollicite, il doit pouvoir lui proposer une solution sans trop attendre.

Les compétences techniques à avoir :

  • Les « Softs Skills  » seules ne suffisent pas forcément pour exercer le métier de développeur(euse) web. Il faut y associer des compétences techniques. La plus importante parmi celles-ci est sans doute la maîtrise d’un ou plusieurs langages informatiques (Java, SQL, PHP, Python, C#). Il s’agit par ailleurs d’un paramètre primordial pour s’orienter vers ce métier.
  • Pour pouvoir concevoir ou corriger un site ou une application web, un/une développeur(euse) devra également maîtriser l’usage des Framework, CMS et des outils d’édition de code de type JQuerry, Angular JS, Symfony. Enfin, ce métier nécessite une bonne maîtrise de l’anglais technique car elle est utilisée par presque tous les langages de code (programmation).

Développeur(euse) web : la formation

Ces compétences techniques, et même certaines des qualités humaines en vue de devenir développeur(euse) web ne peuvent être obtenues sans passer par une formation.

Il existe plusieurs formations permettant de devenir développeur(euse) web. Pour occuper cette fonction, il est recommandé aux étudiants de se spécialiser en informatique dès la terminale. Après le BAC, ils peuvent s’orienter vers des formations courtes tel que le DUT Informatique ou le BTS Informatique. Il est également possible de poursuivre jusqu’à BAC+ 5 en suivant des masters spécialisés.

Au sein de 2i Tech Academy, la formation développeur(euse)web et web mobile offre à ses apprenants d’intégrer le monde professionnel pendant le cursus. Ce programme s’adresse aussi bien aux détenteurs d’un BAC Technologique STIDD / SEN / ou d’un titre professionnel de niveau 4 équivalent.

Si toi aussi tu veux te lancer dans le développement web et web mobile, n’hésite pas à consulter notre programme dédié ou tout simplement si tu songes à une reconversion pour devenir développeur(euse)web et web mobile, nos équipes t’accompagneront pour atteindre tes objectifs professionnels.

Toutes nos équipes sont à votre écoute pour co-construire votre projet professionnel